Je ne suis qu’un homme,

Fais de chair et de sang.

Je ne suis qu’un homme,

Que le doute parfois domine.

Cet être peut avoir peur,

Des vicissitudes de la vie.

Il peut éprouver joie et colère,

Comme le commun des mortels,

Cela ne fait pas de moi un moindre homme.

Oh non, cet être vit,

Il aime comme tout le monde,

Il souffre comme tout le monde,

Mais ce qu’il a en plus,

C’est qu’il ne perd jamais courage.

Garder le cap, telle est sa motivation,

Il sait qu’il ne peut abandonner,

Il sait qu’avec persévérance,

La porte finit par s’ouvrir.

Il sait que c’est seulement,

En étant patient et persévérant,

Qu’on arrive à ses fins.

 

KEYFA

Le crabe n’aura pas raison