Il est temps de bouger, 

Inutile de rester encore indifférent,

Aux malheurs qui rongent les hommes.

 

Il faut susciter en chaque homme,

Le peu de bien qui habite en lui,

Car dans le cœur de tout être,

Il y a un soleil qui brille.

 

Que les hommes de valeur prennent,

Sur eux la cause humaine,

Sans distinction de race, de classe,

Œuvrons tous pour que la terre soit vivable.

 

Fadzi KPODRO

Traces et poèmes