Dans ce grand univers,

Qui totalement, nous englobe,

Nous sommes ces espèces,

Faisant partie de ce grand tout.

 

Vivre en harmonie dans cet univers,

Semblable au microcosme englobé par le macrocosme,

Rien de plus précieux que de vivre dans ce tout.

 

Jeté dans ce macrocosme,

Le microcosme choisit de vivre,

S’appliquant à mener une vie remplie,

De joie et de bonheur.

 

Vivre d’abord,

Et devenir ensuite,

C’est se donner les moyens opportuns,

Afin de devenir cette personne rêvée.

 

Devenir suppose d’abord qu’on vive,

C’est en vivant sérieusement,

En fournissant le maximum d’effort,

Qu’on devient une personne accomplie.

 

 

N’oublions pas de vivre,

Et n’oublions pas de devenir,

Celui qu’on a souvent rêvé d’être.

 

Fadzi KPODZRO

Cri du cygne, regard de l’aigle